6 Erreurs courantes de toilettage des chats et comment les éviter.

Toilettage pour les chats

Nous savons tous que les chats sont des créatures naturellement propres. Votre félin préféré est habile dans l'art d'utiliser une combinaison de langue et de pattes mouillées pour se nettoyer. Toutefois, cela ne signifie pas que vous pouvez vous passer de mettre en place un régime de toilettage régulier.

Le toilettage peut être difficile si vous ne savez pas ce que vous faites, et beaucoup de propriétaires de chats ne savent pas ce qu'ils font. Ils font des erreurs, ce qui peut rendre le processus de toilettage plus stressant qu'il ne devrait l'être.

Voici quelques erreurs de toilettage courantes et comment vous pouvez réussir à toiletter votre félin tout en les évitant.


1. Ne pas commencer le toilettage à un âge précoce

Commencez tôt. Si vous venez d'ajouter un chaton à la maison, apprenez-lui que les séances de toilettage sont sûres et amusantes. Introduisez le processus lentement et donnez beaucoup de récompenses et d'éloges.

Vous avez peut-être adopté un chat adulte qui a déjà passé le stade du chaton. Bien qu'il soit idéal de commencer tôt dans la vie, vous pouvez encore mettre votre chat adulte à l'aise dès le moment où vous commencez à le toiletter. Faites-en une expérience positive !

Vous voulez éviter une situation où votre chat commence à considérer la brosse comme quelque chose à craindre. Trop souvent, les propriétaires de chats ne créent pas d'expériences positives en matière de toilettage dès le plus jeune âge. Leurs chats adultes adoptent des comportements non désirés et deviennent anxieux autour de la brosse.

Ne faites pas cette erreur. Commencez à brosser votre chat et à utiliser le renforcement positif peu de temps après l'avoir ramené à la maison.

2. Choisir le mauvais pinceau

Vous voyez cette rangée de brosses qui se trouve dans votre animalerie locale ? Eh bien, il y a de la variété pour une raison : différents types de chats avec différentes longueurs de poils nécessitent différents types de brosses.

C'est une bonne idée d'essayer une de ces brosses qui comprend un peigne de chaque côté. Vous pourrez ainsi vous faire une idée de ce qui fonctionne et de ce qui pourrait être gênant pour votre chaton.

De plus, si votre chat semble se méfier de la brosse, essayez l'une de ces mitaines que vous glissez sur votre main et que vous utilisez pour toiletter votre félin tout en le caressant.

Bien entendu, vous pouvez éliminer certains de ces problèmes en demandant des recommandations à votre vétérinaire ou à votre toiletteur professionnel. Ils se feront un plaisir de vous guider et de vous conseiller.

3. Ne pas se toiletter régulièrement

On pense souvent à tort que l'on peut s'en tirer en brossant simplement son chat à l'occasion. La vérité est que, pour votre variété standard de félin à poils courts, vous voudrez le brosser au moins deux fois par semaine.

Si vous cohabitez avec un luxueux chaton à poils longs, vous devrez vraiment vous assurer de faire passer cette brosse dans les serrures tous les jours.

Vous éviterez ainsi de vous emmêler les pinceaux, vous réduirez la probabilité de voir apparaître les redoutables boules de poils et vous serez averti de la présence de puces nuisibles qui pourraient hiberner dans cette forêt de poils.

4. Ne pas traiter les tapis avec précaution

Si votre chat semble avoir développé des poils emmêlés, n'hésitez pas à utiliser une tondeuse spécifique aux chats pour enlever les poils emmêlés. Cependant, évitez la tentation de prendre une paire de ciseaux de ménage, qui pourrait vous blesser.

Ne tirez jamais sur le tapis, car cela pourrait le mettre en détresse et le blesser. De plus, si le tapis semble être têtu, vous devrez prévoir une visite chez un vétérinaire ou un toiletteur professionnel pour l'enlever en toute sécurité.

5. Fournir le mauvais soin des ongles


Soin des ongles pour chat



J'avais l'habitude de demander au vétérinaire de couper les ongles de mon chat lors de son contrôle annuel. Puis le vétérinaire me demandait si je lui coupais les ongles à la maison. J'ai répondu que non.

Il m'a répondu qu'à moins de les couper toutes les deux semaines, le processus était un peu inutile et qu'il valait mieux veiller à ce que le chat ait accès à des grattoirs et à des gratte-cartons pour lui permettre de garder ses ongles coupés naturellement.

Prenez donc la décision soit de vous engager à faire des séances de coupe d'ongles programmées, soit d'équiper votre maison de meubles pour chats adaptés aux griffures.

5. Rendre la séance de toilettage désagréable

Essayez de vous assurer que votre chat apprécie la séance de toilettage. Vous ne caresserez pas votre chat à contre-courant, alors assurez-vous de suivre le mouvement de la fourrure lors du brossage.

Prenez également le temps d'accorder un peu plus d'attention aux zones qui le mettent dans un état de bonheur pur, comme autour du cou ou même à la bonne vieille base de la queue.

Publier un commentaire

0 Commentaires